Derniers sujets
» ONEPIECE et votre avis ?
par Mellik Sam 7 Sep - 2:24

» Oyé Oyé braves gens! 8)
par Mellik Sam 7 Sep - 2:07

» logement ..... et encore logement
par Hoël Mar 9 Avr - 15:34

» Salut Les Geeks, sa ou fèt? ^^
par Hoël Jeu 4 Avr - 3:26

» Plan du Cours de DROIT ADMINISTRATIF de M. MOYRAND - 2010/2011
par papillon939 Dim 3 Fév - 3:53

» Que pensez-vous des services de l'administration de l'UPF ?
par torea Ven 21 Déc - 1:57

» Le mur d’escalade de l'UPF ?
par torea Ven 21 Déc - 1:47

» proprete des salles
par torea Ven 21 Déc - 1:44

» Petit tchat room sans trop de flood !
par Alicia Mar 27 Nov - 20:31

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 2 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 2 Invités :: 1 Moteur de recherche

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 33 le Sam 29 Juil - 20:40

ALE, le bordel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

ALE, le bordel

Message par Administrator le Lun 23 Mai - 5:27

Bonjour,

Comme certains ont pu le constater, l’ALE n’a jamais été versée pour l‘année 2010/2011. Depuis septembre, les boursiers qui comptaient sur l’aide promise attendent en vain. Vu mon dossier, je devais toucher 30 000 fcp par mois, soit la quasi-totalité de mon loyer. Je sais que mon cas n’est pas isolé, et que de nombreuses familles se sont serré la ceinture voire ont du s’endetter pour éviter l‘éviction, face à la grogne des propriétaires. D’ailleurs, je suis étonné de ne rien trouver à ce sujet sur ce forum, je m‘attendais à lire quelques bribes d‘étudiants inquiets. Quant à nos représentants étudiants, leur mutisme dans cette affaire rappelle celui de nos politiques, ce qui est pour le moins navrant. Ces derniers étant, une fois encore, responsables des dérives budgétaires qui ont conduit au non-paiement de nos aides. Bien entendu, les rumeurs autour le l’avenir de l’ALE vont bon train et si certains parlent de sa non reconduction pour 2011/2012, d’autres vont jusqu‘à évoquer son éventuel non versement pour cette année. Cette seconde possibilité étant sérieuse, il serait peut-être temps de s’en alarmer. Je sais que des familles envisagent d’en arriver à un recours administratif, ce qui, au vu des circonstances, devrait remettre douloureusement les pendules à l’heure. Pour ma part, je suis prêt à adjoindre ma plainte si rien de nouveau ne se présente dans les jours à venir. Devra-t-on aller jusqu’à constituer une association d’étudiants sur la paille pour que l’État remplisse son obligation? Il semblerait en tout cas que notre nébuleuse administration cherche à compliquer l’affaire plutôt qu’à y mettre un terme, en témoigne une récente publication sur le site de l’UPF : des pièces supplémentaires sont exigées (carte verte CPS, original de RIB), et doivent être déposées à la présidence « dans les meilleurs délais » afin de compléter le dossier. Oui, ils se foutent vertement de notre gueule. Je rappelle que les dossiers ont été validés il y a bien des mois, et qu’un RIB était déjà réclamé. A mon avis, le pays cherche à limiter le nombre de bénéficiaires de l’aide en imposant des conditions supplémentaires de dernière minute. Je suis actuellement à Raiatea, dois-je donc retourner à Tahiti « dans les meilleurs délais » (ça ne veut pas dire grand-chose, vous l’aurez compris) afin de parfaire mon dossier, puisque aucune adresse postale ne nous a été fournie ?
J’estime qu’il s’agit là d’un véritable scandale, et qu’il est grand temps de nous regrouper afin d’y mettre fin. La somme de 300 000 fcp (les 10 mois d’ALE à échelon maximal), c’est peut être le prix d’un repas de famille pour nos politicards, mais pour beaucoup en Polynésie c’est une somme considérable. Voilà, de là où je suis je ne peux pas en faire beaucoup plus. Essayons simplement de diffuser l’info en attendant que l’administration se décide à trancher, et préparons-nous à revendiquer ce qui nous a été présenté comme une aide concrète, nécessaire et exigible.

Administrator

Messages : 23
Date d'inscription : 21/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: ALE, le bordel

Message par Léo le Lun 23 Mai - 7:21

Salut Administrator,

Effectivement ce n'est pas très cool. Je viens de prévenir les représentants étudiants, ils devraient te fournir une réponse appropriée.

Sinon de mon coté je vais aller voir l'administration de l'université pour leur parler de ce problème.

Bon courage !

avatar
Léo

Messages : 982
Date d'inscription : 27/09/2009
Localisation : Tahiti - Punaauia

Voir le profil de l'utilisateur http://www.forumupf.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: ALE, le bordel

Message par feeling le Lun 23 Mai - 8:37

Bonjour administrator,
je suis là pour répondre à ton message. Je suis une des représentants étudiants.
Je comprends ta désolation et ta colère bien que je ne sois pas bénéficiaire de l'ALE. Je pense que tu manques beaucoup d'information car ce que tu présentes dans ton message n'est pas tout à fait juste.
En fait, l'ALE était auparavant gérée par le Vice Rectorat. Le problème est que depuis le mois de décembre, le vice recteur a décidé de ne plus s'en occuper car , selon les dires, l'ordonnateur était absent (je dois avouer qu'à ce sujet nous avons eu plusieurs versions). De plus, un nouveau système informatique a été lancé en France et avait besoin de temps pour se mettre en place ici. Bref, les dossiers sont restaient en "stand by" et au mois de mars le vice rectorat a finalement décidé de transmettre sa compétence en matière d'ALE au Haut commissariat, celui-ci n'a récupéré les dossiers des étudiants que la semaine dernière! J'avais contacté la Direction des actions de l'Etat (bureau du HC) il y a un peu plus d'un mois pour connaitre l'avancé du dossier. le responsable m'avait expliqué le problème qui se posait et m'avait fait comprendre qu'il y avait en plus un autre problème en raison du nouveau système informatique en place. Il leur fallait trouver une solution intermédiaire pour verser les ALE au plus vite, la FRance ne leur en a pas trouvé. Bien heureusement, ils ont finalement trouvé un moyen de régler ça au plus vite, et m'ont immédiatement contacté pour une réunion. Leur solution consiste à ouvrir des comptes individuels pour chaque étudiant pour pouvoir y verser directement les ALE. C'est pour cette raison qu'ils réclament les pièces à fournir et en aucun cas pour réduire le nombre de bénéficiaires. Il est vrai que certaines pièces sont déjà présentes dans vos dossier, le souci est que lorsqu'ils nous ont demandé de récupérer au plus vite les DN et RIB avec les étudiants, ils n'avaient pas encore reçu les dossiers du vice rectorat. Ils nous les ont réclamés vite par souci de temps car il voyait dans le remboursement des ALE, une urgence. Ils souhaitaient gagner du temps. Pour ceux qui sont dans les iles, le Haut commissariat vous contactera dès demain à mon avis pour vous informer et vous demander de leur communiquer les pièces demandées. Ils vous spécifieront le lieu ou l'adresse. Nous (les représentants étudiants) allons les aider mercredi après-midi à re-vérifier chaque dossier avant d'ouvrir les comptes. Ensuite le remboursement sera fait dès mi-juin et dans sa globalité pour chacun.
Cela ne répare évidemment pas le retard et les conséquences du retard de paiement qui ont été contractées dans les mois précédents. MAis il faut juste comprendre que ce retard est du au vice rectorat et à ce nouveau système informatique; et que le bureau du haut commissariat qui vient de récupérer la compétences en matière d'ALE ne connait en aucun cas la procédure et les dossiers. Ils doivent tout réétudier. Ceux qui travaillent actuellement sur les ALE ne sont pas à blamer puisqu'ils viennent tout juste d'en récupérer la compétence.

Par ailleurs, en principe dès que l'urgence actuelle sera réglée, nous aurons une autre réunion avec la Direction des Actions de l'Etat. Cette réunion consistera à mettre en place un nouveau système pour l'année scolaire prochaine afin que les ALE soient versées régulièrement.

j'espère avoir su bien te répondre.

Courage!

feeling

Messages : 1
Date d'inscription : 23/05/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: ALE, le bordel

Message par Administrator le Mar 24 Mai - 4:14

Merci pour toutes ces précisions. J'ai sans doute été injuste sur plusieurs points, mais dans cette histoire il était difficile de discerner le vrai du faux. Ravi d'apprendre que nos représentants jouent leur rôle, et que nos sous ne tarderont plus.

Administrator

Messages : 23
Date d'inscription : 21/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: ALE, le bordel

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum